.
orthopedic pain management
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A...Z
Accessoiriste

Personne qui a en charge les accessoires, de la fabrication à la gestion avant pendant et après les spectacles.

L'endroit dans un théâtre où sont entreposés les accessoires est appelé "magasin des accessoires". En cas de contestation entre le machiniste et l'accessoiriste sur un objet, si celui-ci était chevillé la charge en revenait au machiniste, s'il était boulonné l'accessoiriste s'en occupé (anciennes pratiques). 

‘Cet emploi demande beaucoup d’intuition et d’habilité : les volailles en carton peint doivent être dorées à point, le rosbif, en pain d’épice, pas trop rassis ; le vieux vin, en “jus de chapeau”, inspirer du respect et de la considération. La limonade du champagne ne doit pas être purgative. Le ‘pètement’ du bouchon peut être aidé d’un bruit de coulisse, à la condition qu’il n’arrive pas à contretemps. (Petit dictionnaire humoristique d’argot théâtral. Eugène Joullot.1933) 

Garçon d’accessoires : ‘Artiste invisible. Ses rôles sont cependant nombreux, comme vous l’allez voir. L’acteur dit :” Voici une voiture qui entre dans la cour du château!” Le garçon donne quelques coups de fouet et traîne deux roues de bois derrière la toile de fond. “Vous ne pouvez sortir, il pleut à torrent ...” ou “la grêle rebondit sur les toits,” ou “ la foudre gronde, l’éclair déchire la nue.” Le garçon tourne un cylindre dans lequel il y a des petits cailloux (pluie ou grêle, suivant la rapidité du mouvement) ; il remue la feuille de tôle (tonnerre) et souffle dans un tube des matières     résineuses sur une flamme (éclairs). “ Ma mère, vous n’avez plus de fils!” dit le jeune premier en se précipitant dans la coulisse ; aussitôt le garçon tire un coup de pistolet. C’est encore lui qui remue la vaisselle que l’on brise; qui sonne ou frappe à la porte ; qui fait le chien ; ..... ‘ (La langue théâtrale. Alfred Bouchard.1878)

 

     

17 février 2012