.
orthopedic pain management
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A...Z
Faire payer la goutte

‘Faire payer la goutte est originaire de Toulouse. Les abonnés, qui d’ordinaire font la loi, avaient pris en haine, je ne sais pour quelle raison, la direction qui régnait en 1845. Ne pouvant siffler le directeur, on s’en prenait à ses malheureux artistes, et chaque soir voyait tomber une victime. Les abonnés avaient pris à gages quarante siffleurs auxquels on payait un franc, plus un billet de parterre et la goutte dans les entr’actes. Un soir, il y avait deux débutants qui s’offraient en holocauste à la colère du public : Douvry et son camarade Vial ; le premier, assez philosophe et qui s’attendait à une réception peu courtoise, prenait d’avance la chose gaîment. Il fut outrageusement sifflé dès sa première entrée. C’est à peine s’il pu chanter une mesure. Douvry fit un salut poli au public et se retira ; puis, s’adressant à son camarade Vial qui entrait en scène, il lui dit très haut : “ Ces messieurs viennent de me faire payer la goutte, c’est à ton tour.” Vial subit le sort de Douvry ; le public ne fit pas de jaloux ce soir-là ; tout le monde fut régalé de la même manière.’ Les secrets des coulisses. Joachim Duflot. 1865.)

 

17 mars 2010