.
orthopedic pain management
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A...Z
Les coulisses

En 1694, l'Académie française définit la coulisse comme une « pièce de décoration que l'on fait avancer et reculer dans les changements de scène » puis, en 1718, comme la « partie du théâtre placée derrière ou à côté de la scène »

Au théâtre, les coulisses (plus rarement la coulisse) sont, à l'origine, des glissières qui permettaient le déplacement des panneaux décoratifs, généralement distribués par paires, de chaque côté de la scène, et qui avaient pour double fonction de dissimuler les dégagements latéraux et d'accentuer l'effet de perspective, Ces panneaux masquant  l'entrée des acteurs, on en vint à dire qu'ils venaient de la coulisse.

Actuellement, par extension de sens: dégagement dissimulé derrière les panneaux.

‘Séjour de la désillusion. Celui qui s’y aventure sur le prestige brillant, vu de la salle, y rencontre un amoureux poussif, une ingénue qui consulte le docteur et cherche un parrain, la princesse fait des mots, ou des maux, avec le coiffeur; le père noble entreprend le lampiste pour une tache d’huile. Pas un visage : du blanc, du bleu, du noir et du carmin en tiennent lieu. Faux chignons, fausses dents, faux mollets, faux ... et l’on s’étonne de la hausse du coton! 

Par ordonnance de police, l’entrée des coulisses est interdite au public. C’est bien vu : il ne faut pas que le consommateur entre dans la cuisine. ‘ (La langue théâtrale. Alfred Bouchard. 1878)

(Anglais, coulisses : backstage)

 

 
19 mars 2010