.
orthopedic pain management
1903 - Etats-Unis : Chicago : Le théâtre Iroquois

603 victimes

1903 : 30 Décembre : Incendie

Extrait de l’article du  Petit Parisien – Dimanche 17 janvier 1907 :  « Une sorte de fatalité incendiaire semble peser sur la ville de Chicago. Le magnifique Théâtre Iroquois, qui avait été récemment construit sur les plans de l’Opéra-Comique de Paris, a été détruit par un incendie au cours d’une représentation, dans l’après-midi du mercredi 30 décembre. On jouait Barbe Bleu, et il se trouvait dans la salle beaucoup d’enfants et de femmes. Le cri de :’Au feu’ retentit tout à coup et les acteurs et actrices se mirent à courir éperdument à travers la scène, tandis que dans la salle se produisait une panique effroyable. La foule s’écrasa à toutes les issues. En peu de temps, tout l’intérieur du théâtre fut en flamme , et d’épais nuages de fumée s’élevèrent au-dessus de l’édifice incendié. Les pompiers accourus sauvèrent un grand nombre de spectateurs qu’ils recueillirent dans les galeries, où ils étaient à l’aide d’échelles de sauvetage. Beaucoup de gens, étaient évanouis, d’autres asphyxiés, la plupart piétinés et écrasés… La panique paraît, en somme, avoir beaucoup plus de victimes que le feu lui-même. Il semble certain, maintenant, que la cause de cet épouvantable malheur est une étincelle électrique qui mit le feu aux décors.

 

 

18 mars 2010