.
orthopedic pain management
1922 - France : Casino de Paris

16 rue de Clichy 75009

1730, sous Louis XV, le duc de Richelieu se fait construire un lieu où il peut organiser des spectacles de son choix . Le quartier était à l’époque une vaste campagne plantée d’arbres.

1779, le baron d’Ogny achète l’endroit, qu’il rebaptise Folie-Richelieu. Elle est dirigée par Fortunée Hamelin, une jeune femme très en vue du tout Paris mondain sous le Premier Empire.

1811 : le Folie-Richelieu est transformée en parc d’attraction : Deuxième Tivoli, dirigé par Desrivières et animé par un artificier nommé Ruggiéri.

1851 : Folie-Richelieu est démoli pour y construire l’actuelle Église de la Sainte-Trinité de Paris. Le Baron Haussmann la fait démolir à son tour pour la reconstruire plus bas et la remplacer par un hall de loisirs qui va de la rue de Clichy à la rue Blanche avec entre autres une grande patinoire populaire dite « skating ».

1880 (vers) : Une partie de la patinoire devient le Palace Théâtre, construit par les architectes Aimé-Louis-Joseph Sauffroy et Ferdinand Grémailly ; il ouvre à l’origine sur la rue Blanche.

1891 : Il est transformé par l’architecte Edouard Niermans qui y crée une scène

1891 : Décembre : Monsieur Lué, administrateur du Casino de Paris, durant une fête costumée donnée dans l’établissement à l’occasion du Carnaval de Paris, lance mondialement l’usage du confetti en papier.

1905 : Une extension perpendiculaire à la salle, servant de café, est scindée pour devenir le théâtre de Paris

1917 : Réfection complète après l’incendie

1922 : La salle est dévastée par un incendie, puis entièrement reconstruite et modernisée

18 mars 2010